Drapeau-Thailande

 ราชอาณาจักรสยาม  2008

 

 

Autrefois appelé le "Royaume de Siam",

 

Riche de ses paysages variés, son art culinaire, ses habitants attachants..

 

La Thailande réserve de nombreuses surprises.


 

Envie d'en savoir plus sur la Thailande?

Pays d'Asie du Sud-Est dont le territoire couvre 514 000 km2, la Thaïlande ประเทศไทย compte environ 66 millions d'habitants (2011). Elle est bordée à l'ouest par le Myanmar (ex-Birmanie), au sud par la Malaisie, à l'est par le Cambodge et au nord-est par le Laos. Sa capitale est Bangkok, la langue officielle est le thaï et la monnaie le baht. Le gentilé de Thaïlande est « Thaïlandais ».Le Siam est l'ancien nom de la Thaïlande. C'est la transcription du nom donné au peuple thaï par les Khmers. Ce terme vient du sanskrit śyāma « sombre », qui fait référence à la couleur de la peau de ses habitants. Le royaume du Siam a été fondé en 1350 par le roi Ramathibodi Ier. Ses capitales successives furent Ayutthaya (1350-1767), Thonburi (1767-1782), puis Bangkok (à partir de 1782). Le pays a pris le nom de Thaïlande en 1939 après la prise du pouvoir par le général Plaek Phibunsongkhram.

Patrimoine mondial

Site archéologique de Ban Chiang

Ville historique d'Ayutthaya

Ville historique de Sukhothaï et villes historiques associées

Complexe forestier de Dong Phayayen-Khao Yai

Sanctuaires de faune de Thung Yai-Huai Kha Khaeng

Tourisme

La première destination touristique de Thaïlande est la station balnéaire de Pattaya, située à 147 km au sud-est de Bangkok.

Au Sud, l'île de Phuket, sur la mer d'Andaman, très appréciée pour ses plages et sa vie nocturne, attire également beaucoup de touristes. De là il est facile de rejoindre les îles Phi-Phi. De l'autre côté de la baie de Phang Nga se trouve Krabi et sa plage de Ao Nang.

De l'autre côté de la péninsule Malaise, sur le golfe de Thaïlande, se trouve l'île de Koh Samui, appréciée par les vacanciers en juillet et août car il y pleut moins qu'à Phuket durant la saison des pluies. Koh Samui est moins atteinte que Phuket par le tourisme de masse.

Le voyageur qui remonte vers le nord en longeant la côte Est trouve la ville de Petchburi, ses nombreux temples et les richesses qui l'entourent, notamment le palais de Phra Nakom Khiri (ou Khao Wang) qui s'étend sur trois collines et est envahi par les singes. Ensuite, Hua Hin, station balnéaire des habitants aisés de Bangkok, ainsi que Cha-am. En continuant sur la côte, se situe Rayong, moins touristique car plus industrielle (raffineries de pétrole), puis, bien à l'Est, Chanthaburi, connue pour son marché aux pierres précieuses (rubis, saphirs, topazes, opales, etc) qui se tient trois jours par semaine en pleine rue au milieu des vendeurs de fruits et légumes.

Bangkok, la capitale et ses 10 millions d'habitants, attire les touristes qui visitent en nombre le Wat Phra Kaeo ou le Wat Arun, et de l'autre côté du fleuve Chao Phraya, se trouvent d'autres sites presque désertés, comme le Wat Suthat, le Wat Benchama Bophit (en marbre) ou Phukhao Thong, la "montagne d'or".

L'Est de la Thaïlande est beaucoup moins touristique. Seulement 1 % des touristes s'y rendent. Sur la route nationale 205 en direction de Khorat, en provenance de Bangkok, près de la ville de Thep Sa Thit se trouve Pha Hin Ngam, une colline de 800 mètres de hauteur dont le sommet se couvre d'orchidées sauvages au mois de juillet. Cette région est nettement moins chaude que Bangkok ou que la route du Nord vers Sukhotai car elle se situe sur un plateau à 250m d'altitude. Autour de Khorat se trouvent plusieurs temples khmers, dont les plus connus sont le Prasat Hin Phimai et le Prasat Phnom Rung. Toujours plus à l'est passe le fleuve Mékong.

Formalités d’entrée

Les visiteurs entrant en Thaïlande doivent être en possession d’un passeport en cours de validité (encore valide au moins 3 mois à compter de la date d’entrée dans le pays). Les visiteurs, membres de la Communauté européenne, entrant en Thaïlande pour des motifs touristiques, sont dispensés de visa (limité à 30 jours).

(Source: Wikipédia)